Véronique GRAFFIN – Responsable Projets, Groupe Bancaire


Comment avez-vous découvert le Mind Mapping ?

Issu du Marketing et de la communication, j’ai basculé dans le monde de la gestion de projet au moment de la fusion, migration informatique et déménagement de ma Banque avec une autre Banque régionale. Pour pouvoir accompagner au mieux ces grands changements techniques et culturels, je cherchais une méthode ou un outil permettant d’optimiser mon efficacité au travail. Je suis tombée sur le livre Le Mind Mapping pour l’entreprise avec MindManager 8 en 2009, qui n’était peut-être pas le plus simple pour approcher le Mind Mapping et pourtant qui m’a tout de suite accrochée.

Quel a été votre première application du Mind Mapping ?

J’ai testé le Mind Mapping avec Mind Manager sur un projet que je menais en binôme avec une collègue et l’approche permettant de laisser libre cours à ses idées pour ensuite les organiser nous a ouvert des perspectives que nous n’avions pas encore imaginées. La facilité de prise en main et la logique proche de notre façon de penser, de réfléchir, de rebondir sur les idées ont fait le reste.
Nous avons utilisé le Mind Mapping dans la gestion de tous nos projets, pour organiser les grandes étapes, pour avoir une vision globale de toutes nos réunions (Groupes de travail, Comité de Pilotage, Point Pilote…) et pour préparer les ordres du jour, pour animer certaines réunions d’identification de causes de dysfonctionnement et de construction de solutions. Nous étions tellement enthousiastes que nous avons « converti » plusieurs autres collègues Chef de Projets.

Aujourd’hui, vous utilisez le Mind Mapping pour divers besoins. Quels sont-t-ils ?

En réunion, l’utilisation d’une carte mentale permet d’arriver plus rapidement au résultat en partageant la vision du groupe en directe.
En organisation personnelle, j’utilise au quotidien une carte « Plan d’actions » de la semaine et une carte « Ressources documentaires » contenant tous les liens vers les répertoires et documents utiles. Cela me fait gagner un temps précieux de recherche d’information et me permet de me focaliser sur les actions les plus importantes de la semaine. En plus, cela rend ludique certaines activités qui peuvent être parfois rébarbatives…

Il semble même que le Mind Mapping dépassé les frontières du boulot ?

Oui ! Aujourd’hui, je suis toujours « accro » et le Mind Mapping m’accompagne dans toutes les sphères de ma vie : professionnelles, personnelle et éducative. Je me suis formée avec Signos aux usages collaboratifs du Mind Mapping et je suis en contact régulier avec l’équipe, notamment Patrick et Franco, pour échanger sur des idées d’amélioration de ma pratique et d’application sur différents domaines. Leur créativité, leur bonne humeur et leur bienveillance m’aide à ouvrir le champ des possibles à 360°.
D’ailleurs, récemment, nous avons participé à la formation Parent-Enfant Signos avec ma fille de 12 ans, pour l’aider à organiser ses idées et à mieux mémoriser. Elle était toute contente de me montrer que sa prof de SVT leur avait fait faire une Map sur les énergies ! Cette formation intègre d’ailleurs un suivi des enfants qui peuvent, à tout moment, envoyer des Maps pour obtenir des conseils d’amélioration. C’est ce que j’appelle un vrai service dans la durée !

La source Tous les témoignages

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Prouvez que vous n’êtes pas un robot. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Send this to a friend