Frédéric BESSOUD – Consultant Recrutement


Vous vous présente de manière originale avec ce titre de « Recruteur Mappeur » 😉

Pourquoi pas ! Consultant en franchise « UMANEO », cabinet en conseil RH, j’accompagne quotidiennement des chefs d’entreprise de TPE & PME dans leurs besoins en recrutement. Je suis formé à la méthode SIGNOS depuis un an. J’utilise le Mind Mapping en particulier dans deux étapes primordiales de mon processus d’accompagnement.

Quelles sont ces étapes ?

  • Ecoute du client

J’interviens sur tous secteurs d’activité. Mes clients sont donc tous très différents les uns des autres. Ainsi lors du premier entretien de découverte, le Mind Mapping est une façon efficace pour établir un rapide audit de l’entreprise jusqu’au profil recherché. Co-construite simultanément avec mon client, la carte me permet d’ajuster au mieux les informations indispensables à ma compréhension.  Puissant outil de feedback, la validation instantanée permet à mon client de prendre conscience de certains éléments qui a oublié ou occulté. Je repars ainsi de l’entretien avec une vision exhaustive aussi profitable à mon interlocuteur que dans la poursuite de mon déroulé. En effet, cette carte va permettre une validation rapide par le chef d’entreprise de l’offre d’emploi rédigée par mes soins.

  • Ecoute du candidat

Ensuite cette carte va me servir de toile de fond lors de mes entretiens téléphoniques avec les candidats.

Je vais préparer ma carte « candidat » à partir de celle établie précédemment.  Je vais ainsi pouvoir recenser rapidement le savoir, le savoir-faire et le savoir être attendus pour le poste. La prise de note est facilitée par l’utilisation du logiciel ad hoc. Tout en gardant un contact visuel avec le candidat, grâce à l’utilisation vidéo, je dresse en direct un compte-rendu de notre échange.

Les échanges étant souvent riches, le Mind Mapping me permet de garder le fil de ma conduite d’entretien. Le plan de ce dernier étant sous mes yeux, il est facile pour moi de passer d’une rubrique à l’autre sans en oublier aucune.

Les candidats étant par la suite invités à compléter un certain nombre d’éléments par écrits et il est normal que plusieurs jours s’écoulent entre notre RDV et leur retour. De ce fait, la rédaction du dossier final étant différée, il existe un risque de perdition et ou de déformation des informations recueillies lors de l’entretien.

Grâce au Mind Mappping ce risque est quasi nul. Reposant sur le mécanisme de mémorisation de notre cerveau, je vais pouvoir accéder très rapidement et de façon fiable aux éléments pertinents à reporter dans le dossier de synthèse qui sera transmis à mon client. Par le passé, il m’arrivait de chercher la signification de certaines de mes annotations portées dans ma prise de note au brouillon « Qu’est-ce que j’ai bien voulu dire par là ?! ».  Ici, la carte mentale étant construite par association de mots-clés, la connexion s’établie très vite pour me livrer le sens exact de mes écrits.

En conclusion, quels bénéfices principaux tirez-vous du Mind Mapping ?

Après plusieurs mois d’une utilisation de plus en plus fluide par la pratique régulière, le Mind Mapping est devenu un outil indispensable dans mon métier. En effet, le gain de temps est indéniable, l’efficacité au RDV (je ne cherche plus mes notes « volantes »), c’est un réel confort d’utilisation.

Par ailleurs, il confère à ma prestation d’accompagnement une réelle valeur ajoutée auprès de mes clients lors de la co-construction de leur besoin en recrutement. C’est clairement un élément de différenciation, qui plus est efficient !

Demain, je souhaite aller plus loin avec la publication d’offres d’emploi en MIND MAPPING. Une présentation visuelle assurément percutante pour les candidats…

Aucun vote.
Patientez s'il vous plait...
La source Tous les témoignages

Vous pourriez aussi aimer Autres posts de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Prouvez que vous n’êtes pas un robot. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Envoyer à un ami